5 conseils pour vous aider à endormir votre bébé énervé

Endormir Bébé énervé

L’arrivée de votre bébé dans votre vie vous a sans aucun doute comblé de bonheur, et vous avez découvert les joies de devenir parent. Cependant, vous constatez parfois que certains jours sont plus difficiles que d’autres, notamment au moment de la sieste ou à l’approche de la nuit. Vous avez mis en place un rituel au moment du coucher, bébé a trouvé son rythme, pourtant, sans que vous ne sachiez vraiment pourquoi, parfois bébé s’énerve, pleure, et vos tentatives pour le calmer sont toutes vaines. Vous ne savez pas comment faire pour l’aider à trouver son sommeil et vous vous sentez démuni face à cette situation. Pour savoir comment endormir un bébé énervé, suivez dès maintenant ces 5 conseils que vous pourrez appliquer facilement et en toute bienveillance.

Je remercie sincèrement Anne-Sophie pour cet article inspirant. Retrouvez-la en fin d’article.

Endormir un bébé énervé : le calme avant tout

L’agitation d’un bébé énervé est souvent déstabilisante et engendre beaucoup d’agacement chez le parent. Pour parvenir à l’endormir, vous devez donc avant tout trouver le calme autour de vous et en vous, car s’il est nerveux, il le sera d’autant plus dans le bruit, et ressentira la moindre de vos tensions. Il sera alors plus difficile de l’endormir calmement. Selon la situation dans laquelle vous vous trouvez, voici comment procéder :

  • Si vous vous trouvez dans un environnement bruyant, créé par l’excitation des aînés qui jouent non loin de vous, ou par les invités qui rient autour de la table, il sera préférable de vous isoler dans une autre pièce. Lorsque bébé a besoin de sommeil, vous pouvez vous placer dans la chambre de bébé, sur votre lit si cela est plus confortable pour vous, ou dans un autre lieu si vous n’êtes pas chez vous. L’idéal peut être aussi de vous installer dans un endroit dans la pénombre, afin de favoriser l’endormissement.

 

  • Si vous vous sentez affecté par les pleurs et la nervosité de votre bébé et que vous êtes vous-même particulièrement stressé, prenez d’abord le temps de faire redescendre la pression. Il est important que vous retrouviez votre calme pour l’endormir. N’oubliez pas que les enfants sont des éponges ! Vous devez lui transmettre votre sérénité. Pour cela, vous pouvez vous arrêter quelques instants et pratiquer une respiration consciente. Elle consiste à prendre doucement de profondes respirations durant quelques minutes, et à se concentrer sur son souffle.

Vérifier que les besoins de bébé sont rassasiés

Lorsque votre enfant a des difficultés d’endormissement et qu’il vous paraît perturbé, vous devez vérifier que tous ses besoins soient satisfaits. En effet, pour pouvoir s’endormir, de jour comme de nuit, voici quelques questions à vous poser : est-ce que bébé a faim ou soif ? A-t-il envie de téter ? N’a-t-il pas trop chaud ou trop froid ? Sa couche est-elle propre ? Pour avoir un bon sommeil, il est indispensable de répondre à ses demandes qu’il manifeste par ses pleurs et son énervement. Pour cela, proposez-lui un biberon de lait ou d’eau, ou le sein si vous allaitez.

Voyez s’il n’est pas nécessaire de le laisser en body ou au contraire, d’ajouter un petit gilet pour qu’il fasse une bonne nuit de sommeil. S’il porte une couche, veillez à ce qu’elle soit toujours propre avant de le poser dans son lit. Peut-être a-t-il aussi envie de faire pipi ou caca ? Soyez bien à l’écoute de son besoin d’élimination avant l’heure du coucher.

Bercer bébé dans vos bras pour lui permettre de s’apaiser

Dans ces moments d’énervement qui peuvent être éprouvants pour vous et votre enfant, le bercer dans vos bras est une solution naturelle qui a plusieurs avantages. Cette méthode nécessite tout d’abord un contact physique qui est très bénéfique, car il permet de réduire son stress et de faire redescendre son rythme cardiaque. Peut-être avez-vous pratiqué le « peau à peau » à sa naissance ? Souvenez-vous de ces instants pendant lesquels votre bébé calait sa respiration à la vôtre et l’état d’apaisement dans lequel il était !

Aussi, les mouvements lents et réguliers que vous produisez lorsque vous le bercez lui permettent de revenir à un état serein, propice au sommeil. Tout est question de rythme ! Câliner votre bébé lorsqu’il est énervé et qu’il ne parvient pas à s’endormir est un conseil qui peut paraître simple, mais qui a un véritable impact émotionnel sur votre enfant. Il ne vous reste plus qu’à lui souhaiter une bonne nuit !

Écouter de la musique avec bébé pour l’apaiser

Lorsque votre bébé est énervé et qu’il ne parvient pas à s’endormir, vous voulez trouver une solution qui ne vous donne pas le sentiment de subir ce moment compliqué. Vous aimeriez finalement joindre l’utile à l’agréable ? C’est une intention louable qui n’aura que des bienfaits sur l’agitation ambiante !

Faites-lui écouter un petit air de musique ! La musique est un art qui a de multiples vertus, notamment celle de détendre le corps et l’esprit. Vous pouvez choisir le style qui vous plaît, mais ayez bien évidemment une préférence pour les plus douces au tempo lent. Vous aviez une musique favorite lorsque vous étiez enceinte ? Pourquoi alors ne pas la faire écouter à votre bébé qui l’entendait in utéro ? Les notes familières permettront à votre petit mélomane de s’apaiser et de trouver le sommeil.

Lire une histoire à votre enfant pour le tranquilliser

S’il y a bien une chose à laquelle votre enfant est habitué, c’est votre voix. Pendant plusieurs mois, il a bu la moindre de vos paroles et enregistré tous les sons que vous produisiez en parlant quotidiennement. Il la reconnaîtrait entre mille ! Lorsqu’il est énervé, que diriez-vous de lui raconter une histoire ? Au même titre que la musique, la familiarité des sons rassure bébé. Allez c’est parti ! Installez-vous confortablement, et prenez un livre ! Calé dans vos bras, il s’apaisera au fil des pages.

Et pourquoi ne pas inventer une histoire ? Un peu de créativité et d’imagination pour choisir un personnage, et le tour est joué ! Pensez à adapter le scénario et le ton en fonction de vos émotions et des réactions de bébé. Il sera très réceptif ! Cet échange sera très bénéfique pour l’aider à s’endormir, et vous permettra de passer du temps de qualité avec votre enfant.

 

La bienveillance est au cœur de ces conseils qui aideront bébé à s’endormir quand il est énervé. Gardez bien à l’esprit que c’est avant tout votre calme qui sera la clé de la réussite, quelle que soit la méthode que vous choisissez d’adopter. Vous pouvez d’ailleurs tester chacune d’entre elle, en fonction de bébé, et voir ce qui lui convient le mieux.

Même si beaucoup de familles rencontrent des difficultés au moment de l’endormissement, chaque enfant est différent. En toute circonstance, sachez qu’il est également important de faire confiance à votre instinct de parent ! Si par exemple, vous ressentez le besoin de pratiquer le cododo pour votre bien-être et celui de votre enfant, faites-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page