Comment adopter une routine zéro déchet avec bébé ?

Routine Zéro Déchet Bébé

L’arrivée d’un bébé à tendance à chambouler toutes nos habitudes et nos petites routines. Vous avez la fibre écologique et êtes adepte du zéro déchet, mais est-ce possible de continuer avec la naissance d’un bébé et l’apparition des couches ? Ou au contraire, c’est cet heureux événement qui vous donne envie de consommer différemment et de manière plus minimaliste ? Mais comment adopter une routine zéro déchet avec un bébé ? C’est le moment de créer votre liste de naissance 100 % écolo et zéro déchet ! Suivez le guide, on vous donne quelques conseils dans cet article.

Je remercie très sincèrement Maryline Mader pour cet article doux et engageant. Retrouvez le lien vers ses réseaux en fin d’article.

Découvrir le change écologique pour protéger les petites fesses de votre nourrisson

Les couches écologiques

Vous les trouverez en magasins biologiques principalement, mais aussi en grandes surfaces. Certes, ces couches représentent toujours un déchet mais leur composition est différente des couches classiques. En effet, dans les couches écologiques, l’extérieur est généralement fabriqué grâce à des matières naturelles comme le maïs, le bois, ou le coton. Pour ce qui concerne l’intérieur, les couches sont sans lotion, et sont composées de cellulose de bois, issue de forêts possédant la certification FSC (donc des forêts gérées durablement). Mais, comme pour toutes les couches il faut une matière absorbante et c’est ce qui empêchent ces couches d’être totalement recyclables et biodégradables. Néanmoins, elles sont sans chlore (ou autres produits dérivés) et sont plus douces pour votre nourrisson. Si jamais le côté jetable vous dérange, pourquoi ne pas passer aux couches lavables ?

Les couches lavables

Utiliser les couches lavables contribuent à diminuer fortement notre impact sur l’environnement. Bien que le prix à l’achat puisse vous paraître énorme, sachez que cela restera moins cher que l’achat de couches jetables tout au long où votre bébé en aura besoin.

De plus, si vous avez une bonne routine de lavage et que vous en prenez bien soin, elles pourront vous servir pour un deuxième enfant. Il existe différents modèles de couches lavables : langes, TE1, TE2, TE3… N’hésitez pas à lire ce guide afin de connaître tous les secrets de ces couches zéro déchet. Comme elles sont lavables à la machine à laver, cela vous permettra de diminuer la quantité de sacs poubelles par semaine. Sachez qu’elles existent en diverses matières (bambou, coton, chanvre), de cette façon votre bébé aura une sensation toute douce sur les fesses.

Bien que ces deux solutions soient une grande avancée écologique, le débat des couches sur l’impact environnemental existe toujours. En effet, les couches jetables polluent beaucoup au moment de leur fabrication et génèrent énormément de déchets mettant plus de 500 ans à se dégrader. Mais l’entretien des couches lavables nécessite aussi beaucoup d’eau et d’énergie. D’une famille à l’autre, chacun saura y trouver ses avantages ou ses inconvénients.

Néanmoins, il est possible d’apprendre avec son enfant l’Hygiène Naturelle Infantile, qui consiste à ne pas avoir de couches du tout. Mais oui c’est possible ! un monde sans couche, avec des fesses à l’air et un bébé libre de ses mouvements.

Pour osez vous lancer ~ Élever nos enfants sans couches

Fabriquer ses produits naturels pour une routine zéro déchet avec bébé

Changer les fesses de bébé, le laver, le soigner, tant de gestes quotidiens que l’on aimerait accompagner de produits sûrs, sains, et naturels. Pourquoi ne pas vous lancer dans la fabrication de ces produits ? De cette façon vous saurez exactement ce que vous mettez sur le corps de votre nouveau-né.

Nettoyer les fesses de bébé avec du liniment fait-maison

Au moment du change, vous allez pouvoir utiliser vos lingettes lavables avec un produit que vous aurez préparé vous-même, avec amour. Rapidement réalisable, et avec peu de matériel, votre liniment maison saura nettoyer le siège de votre tout-petit avec douceur.

Pour le fabriquer, rien de bien compliqué ! Il vous faudra une quantité égale d’huile d’olive biologique et d’eau de chaux (par exemple, 250 g de chaque). Puis mélanger le tout à l’aide d’un mixeur, et c’est prêt ! Conservez-le à l’abri de la lumière jusqu’à 3 mois. Sachez que vous pouvez l’utiliser également pour débarbouiller bébé, ou encore enlever les croûtes de lait. Bref, un produit indispensable à avoir à la maison.

Laver son bébé pour une routine zéro déchet de l’hygiène

Fini les crèmes et les gels douches agressifs pour la peau fragile de votre enfant. Préférez les savons solides biologiques afin de laver tout en douceur son petit corps. Si vous avez la fibre DIY, que vous aimez faire tout vous-même, c’est le moment de réaliser vos propres savons ! En utilisant la saponification à froid, vous pourrez fabriquer de nombreux savons tout doux avec des matières premières pleines de bienfaits, comme l’huile d’olive ou le beurre de karité. Pour cela, il est important de bien vous renseigner sur la fabrication des savons en utilisant des ressources sur internet mais aussi des livres comme celui-ci : Faire ses savons naturels c’est facile . Trouvez le courage et le temps de fabriquer un bloc de savon et après vous ne pourrez plus vous en passer. N’oubliez pas qu’il existe aussi beaucoup d’artisans fabriquant des savons solides de grande qualité et qui seront parfaits pour la peau de bébé.

Soulager des fesses rouges de bébé selon une routine zéro déchet

Malgré toutes les bonnes attentions que l’on apporte au siège de notre nourrisson, il est possible qu’un érythème fessier se déclare. Il est alors important de le laisser au maximum sans couche, les fesses à l’air, afin de ne pas humidifier ces rougeurs. En complément, il est possible de soulager cette sensation douloureuse grâce à des produits sains et zéro déchet.

  • utiliser le lait maternel

Il n’existe pas de meilleur médicament que le lait maternel. Si vous allaitez, n’hésitez pas à appliquer généreusement cet or blanc sur les fesses rouges de votre petit bébé. Adoucissant, cicatrisant et nourrissant, il saura soigner et cicatriser n’importe quel bobo.

  • Utiliser du macérat de calendula

Cette belle fleur orange possède des propriétés hydratantes, nourrissantes et cicatrisantes. Il est possible de s’en servir sous forme de macérat huileux. Vous pouvez en trouver dans les magasins biologiques sans soucis. Mais pour continuer dans la lignée du fait-maison, voici une recette à réaliser en avance pour l’avoir sous la main au moment voulu.

Ramasser quelques fleurs de Calendula officinalis (ou achetez-en chez des producteurs de plantes médicinales), mettez-les dans un bocal, puis recouvrez-les d’huile d’olive. Les fleurs ne doivent pas être tassées, mais il doit en avoir suffisamment pour obtenir un résultat optimal.

Ensuite, posez votre bocal au soleil, et lancez la macération pour trois semaines. Il vous suffira ensuite de filtrer votre mélange pour ne garder que l’huile. Conservez votre bocal à l’abri de la lumière pour le préserver avec toutes ses qualités.

Cette méthode ancestrale permet d’extraire les principes actifs d’une plante grâce au soleil.

Inutile d’en faire une grosse quantité, car l’idéal est de renouveler cette opération tous les ans afin de conserver un macérat parfait.

Si votre bébé n’a pas d’érythème (et c’est tant mieux !), vous pouvez aussi utiliser ce macérat pour protéger des peaux fragilisées, aider à la cicatrisation de petites blessures ou tout simplement nourrir la peau. Celle de bébé, mais également celle de toute la famille.

Nourrir bébé en mode zéro déchet : par où commencer ? 

Dès la naissance bébé a besoin de lait, qu’il soit maternel ou infantile. Il s’en nourrira exclusivement jusqu’à ces 6 mois. Avec l’allaitement, vous privilégiez un mode de fonctionnement zéro déchet (en plus de tous les bienfaits qu’il apporte) et pour éviter les petites pertes de lait, utilisez les coussinets d’allaitement lavables. Si pour de multiples raisons, vous avez choisi de ne pas (ou vous ne pouvez pas) allaiter, il existe de nombreux laits infantiles biologiques dans des contenants recyclables. Vous pouvez même utiliser les boîtes vides pour optimiser le rangement de votre maison.

Quand votre tout-petit va commencer à manger, vous allez pouvoir privilégier les plats faits maison au détriment des petits pots tout prêts. Conservez les repas réalisés en avance dans des pots en verre et au frigo. Vous allez vous régaler quand vous le verrez goûter pour la première fois vos recettes !

Pas le temps de faire les purées ? Votre bébé ne semble pas apprécier ? Et pourquoi ne vous lanceriez-vous pas dans la DME ? On vous explique ici la Diversification Menée par l’Enfant à travers le témoignage d’une maman qui l’a adoptée pour sa fille.

Le nourrir, le changer ou encore prendre soin de son corps, tout est réalisable en mode zéro déchet pour votre nouveau-né. Pour continuer sur la lancée, il est possible d’acheter aussi des vêtements et des jouets d’occasion.

Privilégiez un mode de vie écologique en ayant des enfants, c’est possible. En instaurant des routines faciles à suivre, vous pourrez observer votre bébé grandir dans un environnement vous correspondant éthiquement et ainsi lui inculquer vos valeurs dès le début. Et vous, c’est quoi votre routine zéro déchet avec bébé ?

Article rédigé par Maryline Mader

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page